Deux chroniques en deux jours, mais que m'arrive-t-il ? Serais-je en train de repartir sur la bonne voie ? Heureusement que les LC me fixent quand même des contraintes de temps, même si je ne les respecte pas toujours ! Voici donc mon avis sur L'Élite, le deuxième tome de la saga La Sélection de Kiera Cass.

 

l'élite

 

Quatrième de couverture

La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...

 

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à dire que je suis subjuguée à chaque fois par les couvertures de cette saga, elles sont magnifiques ! Je n'ai pas chroniqué le premier tome, lu pendant une période creuse durant laquelle je n'avais pas le temps de m'occuper du blog, alors je vais essayer de vous faire quelques parallèles avec mon ressenti précédent. On retrouve donc ici America et ses rivales, qui font partie des chanceuses encore en lice pour gagner le coeur du prince Maxon, et surtout pour accéder au trône d'Illéa. Si, au premier abord, cela peut paraître niais et futile comme intrigue, je l'ai trouvée originale, et j'ai été ravie de continuer à suivre ces aventures dans ce deuxième tome. Sur le plan de l'histoire, j'ai beaucoup aimé les nombreuses références historiques dans ce tome, j'ai trouvé intéressant le fait d'en savoir plus sur Illéa, son histoire et son fonctionnement politique. On voit que l'auteur a bien peaufiné son univers, et c'est ce qui me plaît dans une dystopie. J'ai bien aimé aussi les quelques rebondissements auxquels je ne m'attendais pas, comme l'histoire avec Marlee par exemple. Concernant les personnages, j'ai eu un peu le même ressenti envers eux que dans le premier tome. America est toujours aussi insupportable, voir plus, elle risque même de dépasser Katniss dans mon classement personnel des héroïnes à qui je mettrai des claques ! C'est d'ailleurs dommage, car c'est un personnage intéressant à la base, son côté un peu rebelle et affrimé me plaisait bien, mais ses changements d'humeur incessants m'ont agacée au plus haut point, ainsi que le fait qu'elle pleure pour un rien et qu'elle change d'avis toutes les cinq minutes... Par contre, j'aime de plus en plus Maxon ! Eh oui, c'est lui qui emporte ma préférence dans le triangle amoureux, je trouve qu'il a bien la tête sur les épaules et qu'il a bien raison de ne pas se laisser faire ! Aspen quand à lui m'a paru un peu plus sympathique dans ce tome, mais je persiste à penser qu'il abuse un peu...^^ La plume de l'auteur est fluide et agréable, et le livre se lit très vite, en à peine une journée. Bref, c'est un deuxième tome que j'ai beaucoup apprécié, peut-être plus encore que le premier, bien que j'ai été un tout petit peu déçue de la fin que j'ai trouvée un peu trop prévisible, mais j'ai bien hâte à la sortie du troisième tome !

 

Les avis de : Harmo20, clédesol, Marjo2505

 

Challenge Couleurs

1/5 (rouge)

Challenge DF

40ème lecture